"La peinture de Barbara Zajdel Doussot enchevêtre des matières denses, organiques,
 compactes, comme si l'oeil nu y plongeait au plus près.
 C'est le contraire de l'expression "prendre du recul".
 On cherche à voir au coeur même de la matière.
 On distinguera plus tard, en imagination, le tout auquel ces fragments se rattachent.
 Chef monteuse de films dans le civil, Barbara Doussot restitue en peinture la phase
 première du montage: observer le fragment, pour qu'il nous conduise vers le tout."